CITIZEN BAND

Le Dolmayracais Patrick Fournier nous initie à sa passion, la CB, moyen de communication permettant à tous de dialoguer librement par radio. C'est un espace de liberté permettant de lier de nouvelles connaissances et aidant de nombreuses personnes. L'équipement est constitué d'un émetteur-récepteur, d'un microphone et d'une antenne. La CB se prononce "cibi" (ou Citizen Band en anglais) et les utilisateurs se nomment cibistes. Les premiers cibistes sont apparus en France dans les années 1960, avec du marériel importé illégalement. La pratique de la CB est devenue légale en France en 1981. A l'inverse de la téléphonie où chacun peut parler en même temps que son interlocuteur, dans la pratique de la CB chacun parle à son tour, relâchant la manette de son micro, pour passer du mode émission au mode réception.

Le cibiste choisit librement son appellation, soit un surnom, soit les codes de ses initiales dans l'alphabet radio. Il contacte souvent ses amis, mais il peut aussi rencontrer de nouveaux interlocuteurs avec qui il va parler "de tout et de rien" puisque le but est la rencontre ou l'entretien des contacts déjà établis. Les conversations sont dites publiques, à l'inverse de privées comme le sont celles de la radiotéléphonie.

 

ICI, quelques photographies
du reportage "Citizen Band"
sur Patrick Fournier

Contact

Dernière mise à jour : 11 novembre 2018

Situation

Mentions légales